*

Étudiants vétérinaires

Être vété­ri­naire, c’est un rêve qu’Andréanne et Raphaël ché­rissent depuis long­temps. Nos finis­sants en méde­cine vété­ri­naire, sont main­te­nant à… un poil d’atteindre leur but! Dans les cap­sules ÉTUDIANTS VÉTÉRINAIRES: ils par­tagent avec authen­ti­cité leurs his­toires, expé­riences et réflexions sur l’apprentissage d’un métier qu’ils ont déjà dans la peau.

Facebook
01-Rencontrez Andréanne et Raphaël

Étudiants vétérinaires

Andréanne Cléroux-Gaboury

andreanne

Lorsqu’elle était petite, Andréanne rêvait de devenir vétérinaire. En grandissant, d’autres métiers l’ont interpelée, mais l’idée d’être vétérinaire demeurait. Elle étudie la biologie à l’Université de Guelph (2006-2008) avant d’être admise au doctorat en médecine vétérinaire à l’Université de Montréal. Tout au long de ses études universitaires, elle obtient plusieurs prix d’excellence. Elle fait notamment partie du Palmarès du doyen de sa promotion. Conjointement à ses études, elle s’implique depuis 3 ans dans les activités du projet Nunavik (du Groupe international vétérinaire) qui vise à promouvoir la santé animale et la santé publique vétérinaire au Nunavik. Elle souhaite poursuivre sa formation vers une spécialisation en médecine interne.

Raphaël Tremblay

raphael

Né sur une ferme; Raphaël a grandi entouré d’animaux. Pour lui, l’envie de devenir vétérinaire a quelque chose d’inné. Après avoir complété un DEC en sciences de la nature au Cégep de Sherbrooke (2007), il est tout de suite accepté au doctorat en médecine vétérinaire à l’Université de Montréal. Au cours de ses études, il acquiert de l’expérience professionnelle en travaillant au CHUV, et dans un refuge au Mexique. Tout au long de ses études, il prend également part à des symposiums présentés par les étudiants de l’association canadienne des médecins vétérinaires afin de parfaire ses connaissances (2009, 2012 et 2013). Il souhaite poursuivre ses études dans une spécialisation en urgentologie et soins intensifs.